Accueil du site > Expressions > Trois mois d’augmentation en moins… pour financer le parachute de Dangeard (...)

Trois mois d’augmentation en moins… pour financer le parachute de Dangeard ?

jeudi 24 avril 2008, par 1 Sud Industrie 35

Vous tous entendu parler du fameux « travailler plus pour gagner plus ». Il n’est plus besoin de démontrer la véracité de cette « thèse » car il suffit de juger sur pièce, entreprise par entreprise (…) au besoin, pour se rendre compte qu’au mieux, elle ne change pas les déséquilibres dans la répartition des richesses. Dans la plus part des cas, c’est précisément le contraire qui arrive. L’effort des salariés, le démontage méthodique du code du travail n’est pas contrebalancé (loin s’en faut) par une amélioration de la rémunération – si tel était le but –

Entreprise par entreprise ? Voici un exemple : Thomson !

La Direction fait signer aux organisations syndicales un PV de désaccord concernant les NAO 2008. Il était prévu une rétroactivité des (faibles) augmentations au 1er avril 2008…

Cette semaine, la Direction a annoncé au Comité d’Entreprise que l’application des augmentations des salaires sera au 1er Juillet – sans rétroactivité –

Vous appelez ça comment vous ?

Les salariés concernés ont déjà réagi aujourd’hui Jeudi 24 avril et près de 140 personnes ont débrayé à l’appel des 3 organisations syndicales (SUD, CFDT et CGC) du site de Cesson-Sévigné.

Mardi 29 avril une nouvelle action est prévue.

A suivre