Accueil du site > Expressions > Manifestation à Lille le 9 juin en soutien à des salariés sanctionnés

Manifestation à Lille le 9 juin en soutien à des salariés sanctionnés

lundi 5 juin 2006, par 1 Sud Industrie 35

Ce mardi 6 juin, au 37e jour de grève de la faim de Kalad Haddou et Christian Andrieux, licenciés par Esterra, la direction refuse toujours de les rencontrer. Pire, elle sanctionne le délit de solidarité en signifiant leur mise à pied à Omar Bilem (gréviste de la faim durant 22 jours) et David Moreau, délégués syndicaux du SGAD.

Tous dénoncent la multiplication des licenciements individuels et les départs en retraite non remplacés qui ont fait fondre de plus de 10% les effectifs de l’entreprise depuis trois ans. C’est un véritable plan social masqué qu’organise la direction d’Esterra qui dans le même temps distribue des dividendes énormes à ses actionnaires Véolia (ex-Vivendi) et Sita (Suez Lyonnaise des eaux). En 4 ans, les multinationales ont récupéré 8,9 millions d’euros pour un investissement de départ de 8 millions d’euros. Ces profits versés aux multinationales sont directement issus de la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères que payent tous les habitants de la Communauté Urbaine de Lille.

Il est inadmissible que dans une ville de gauche, les multinationales financées par les deniers des citoyens, bafouent les droits des travailleurs, suppriment des emplois en faisant des profits colossaux, répriment les salariés et s’attaquent aux droits syndicaux ! Les pouvoirs publics doivent intervenir ! C’est aujourd’hui une urgence vitale pour les grévistes de la faim, une exigence citoyenne traduite par les milliers de signatures qu’a reçue la pétition de soutien à Kalad et Christian.

Voir en ligne : Signez la pétition de soutien à Kalad et Christian