Accueil du site > Expressions > Les Unions Départementales CGT et CFDT d’Ille-et-Vilaine s’opposent à l’unité (...)

Les Unions Départementales CGT et CFDT d’Ille-et-Vilaine s’opposent à l’unité syndicale contre le CPE et le CNE !

mardi 14 mars 2006, par 1 Sud Industrie 35

Une fois de plus, les dirigeants des UD35 CGT et CFDT ont refusé d’associer, à l’organisation de la manifestation du samedi 18 mars prochain, toute autre organisation syndicale que les cinq reconnues représentatives par la loi (CFDT, CFTC, CGC, CGT et FO) plus la FSU et l’UNEF.

Mais c’est une fois de trop, car cette manifestation a lieu dans le cadre d’un appel national signé par l’union syndicale Solidaires aux côtés de ces sept organisations syndicales.

Dans la quasi-totalité des régions, départements ou villes, les manifestations seront organisées par des intersyndicales auxquelles Solidaires participe sans problème depuis des années. Mais en Ille-et-Vilaine le sectarisme prévaut.

Solidaires 35 avait pourtant contacté les différentes UD, mais en vain. Ayant quand même été informés du lieu et de l’heure d’une réunion de préparation de la manifestation (aujourd’hui à 15h), des représentants de Solidaires 35 et de la CNT y sont allés. Mais ils n’ont reçu comme seule réponse de la part de la CGT et de la CFDT que : « vous n’êtes pas invités », sans plus d’explication.

Solidaires 35 ne peut que regretter que la CGT et la CFDT préfèrent la division syndicale à l’heure où l’unité la plus large peut faire reculer le gouvernement.

Solidaires 35 appelle malgré tout l’ensemble des salariés, chômeurs, étudiants, lycéens, retraités, sans papiers, à manifester samedi 18 mars à une heure et un lieu qui seront malheureusement décidés par un petit groupe sectaire.