Accueil du site > Expressions > LE 7 MARS : UN MILLION DE MANIFESTANTS ; LE GOUVERNEMENT DOIT RETIRER LE (...)

LE 7 MARS : UN MILLION DE MANIFESTANTS ; LE GOUVERNEMENT DOIT RETIRER LE CPE

mardi 7 mars 2006, par 1 Sud Industrie 35

La journée de mobilisation du 7 mars a montré la mobilisation grandissante dans toute la France contre le CPE. Un million de personnes a manifesté dans plus de 160 villes pour lutter contre la précarisation accrue de la société et pour obtenir le retrait du CPE et du CNE.

Une nette majorité de citoyens est maintenant opposée au CPE : chacun a bien compris qu’il s’agit bien de précariser l’ensemble du monde du travail. Le premier Ministre doit comprendre que la lutte pour l’emploi passe par la sécurisation de celui-ci et non par le démantèlement du code du travail et la création d’emplois kleenex au seul profit du patronat.

A l’heure où Villepin prône un renouveau du dialogue social, son entêtement et sa politique de passage en force ne peut que mener à la fin de sa période d’essai.

Si le gouvernement s’entête, il prend le risque d’une crise sociale forte.

L’Union syndicale Solidaires continuera à s’engager dans toutes les initiatives unitaires visant à amplifier la mobilisation jusqu’au retrait du CPE et du CNE et pour imposer une politique de l’emploi reposant sur des garanties collectives fortes, sur une politique de formation ambitieuse et sur des salaires corrects.

Un nouveau rendez-vous unitaire permettant la convergence des jeunes et des salariés doit être organisé rapidement par l’ensemble des organisations syndicales, de salariés, d’étudiants et de lycéens.

Puisque le gouvernement ne veut rien entendre, à nous de prendre les moyens de lui faire entendre raison : nous refusons la précarisation générale de nos vies !