Accueil du site > Expressions > Appel unitaire national des organisations de jeunes pour continuer la lutte (...)

Appel unitaire national des organisations de jeunes pour continuer la lutte sur le CPE

vendredi 17 février 2006, par 1 Sud Industrie 35

Le collectif des organisations de jeunesse constate avec satisfaction l’enracinement et l’extension de la mobilisation des jeunes contre le CPE avec de nombreuses manifestations et assemblées générales à travers toute la France, mouvements de grève dans les universités et lycées. Le collectif affirme son soutien à l’ensemble des initiatives et se réjouit de tous les appels invitant à fédérer tous ceux qui luttent pour le retrait du CPE.

Le collectif se félicite de l’élargissement de l’intersyndicale et de l’appel à manifester le 7 mars 2006 pour exiger le retrait du CPE. Le collectif mettra tout en ouvre pour faire de cette journée une réussite. Le collectif invite toutes les organisations, associations, quel que soit leur champ d’action, à soutenir publiquement la mobilisation et à s’associer à cette journée du 7 mars.

Avant le 7 mars, le collectif appelle à la poursuite de la mobilisation. Le mardi 21 février sera ainsi l’occasion pour les académies d’Ile de France et de Bordeaux, de marquer la rentrée.

D’ores et déjà, le collectif appelle à une journée de manifestation le jeudi 23 février. Tout comme le vote à l’Assemblée Nationale, celui du Sénat ne sera pas une date butoir. A l’exemple du CIP retiré après vote de la loi, la mobilisation continuera jusqu’au retrait du CPE. Au soir du 23, le collectif se réunira pour envisager les suites du mouvement

Signataires : Jeunes Cgt, Unsa jeunes, UNEF, Confédération étudiante, fédération Sud Etudiant, UNL, FIDL, JOC, MJS, MJCF, UEC, Alternatifs, PRS Jeunes, Attac Campus, MARS, JCR, fédération Nationale Léo Lagrange, Jeunes Verts, Réso.